jeudi 13 novembre 2008

Notre Obama à nous…


Chronique du jeudi 13 novembre 2008

Ça y est ! Nous aussi on a notre Obama, bon il ne s'agit pas du nouveau Président de la République, pas encore, pour ça il va falloir attendre encore un peu. Il s'agit du nouveau Préfet des Alpes-de-Haute-Provence, un noir d'origine Camerounaise.

Alors tout le monde en parle, regardez le rêve Américain n'est pas uniquement possible de l'autre côté de l'Atlantique. Dans le Vieux Continent aussi, des noirs peuvent arriver à l'une des plus hautes fonctions de la République.

Monsieur le Préfet Pierre N'GAHANE, nouveau symbole du rêve français ! Bravo…

Hier il a donné des interviews à la presse toute la journée et une de ses réflexions a particulièrement attiré mon attention. Il a dit « je ne crois pas à une évolution linéaire vers une société diverse, il faut une véritable volonté politique, c'est elle qui permet de passer des paliers »

Qu'explique-t-il ? Que dans la vie, si on recherche un changement profond, une simple évolution ne suffit pas pour atteindre l'objectif, il faut sauter des paliers, motivé par une volonté. L'idée du saut de palier est ici très forte, car le saut c'est le détachement et l'élévation à partir d'une situation première, pour se retrouver dans une nouvelle situation. Vous me suivez ?...

Alors pour moi, ce Préfet n'est pas à surveiller comme celui dont on guette le premier faux pas.

Non, notre Obama national est pour moi l'exemple d'une personne qui a réussi à prendre son destin en main et à sauter lui-même un palier. Et c'est ainsi que la République lui a offert la possibilité d'en sauter un nouveau.

Comme l'énonce le dicton « aide toi et D.ieu t'aidera ». Presque un non-événement…

Ça me fait penser à l'histoire d'un homme qui rentre chez un Rabbin en lui demandant une bénédiction pour la santé, la famille, la réussite et aussi pour être proche de D.ieu. Là le maître l'arrête et lui dit : « ça, c'est en effet la liste de tes attentes, mais qu'en est-il de ce que l'on attend de toi ? »

Avant de penser discrimination positive, il faut commencer à penser « contribution positive » et c'est là qu'on peut attendre que l'ascenseur social s'arrête à notre étage !

Bonne journée !

1 commentaire:

splendid a dit…

A friend told me this place I have been looking for, I come, it turned out, I have not disappointed, good Blog!
runescape money